Tout ce qu’il faut savoir sur les disques de frein d’une voiture

Les disques de frein font partie des composants du système de freinage d’une voiture. À ce titre, ils ont alors pour rôle de ralentir et d’arrêter le véhicule.

Toutefois, le disque de frein est une pièce d’usure, ce qui signifie qu’avec le temps et en fonction de ses conditions d’utilisation, il doit impérativement être changé pour continuer d’assurer une totale sécurité sur la route.

En plus de parcourir le guide complet pour entretenir son auto, il est important de connaître les spécificités liées au disque de frein, pour savoir quand un remplacement doit être envisagé et comment choisir les meilleurs disques de frein pour sa voiture.

Tout savoir sur les disques de frein-1

Les disques de frein : définition et fonctionnement

Différents systèmes de freinage peuvent être utilisés pour une voiture. Les deux systèmes les plus courants sont le frein à tambour et le frein à disque. C’est bien sûr sur le système de frein à disque que se trouve le disque de frein. Le frein à disque se compose également de plaquettes et d’un étrier.

Le disque de frein est un disque en métal fixé sur le moyeu de la roue. Cette partie centrale du système de freinage d’un véhicule permet de ralentir la roue pour arrêter la voiture. La plaquette de frein vient en effet pincer le disque pour stopper la rotation.

Pour faire simple, lorsqu’un automobiliste souhaite ralentir ou s’arrêter, il appuie sur la pédale de frein qui permet d’actionner un piston. Cette action engendre une pression dans le liquide de frein qui actionne alors l’étrier de frein. L’étrier resserre les plaquettes sur le disque de frein pour créer la friction ralentissant les roues.

Il est possible de distinguer différents types de disques de frein :

  • les disques de frein pleins ;
  • les disques de frein rainurés ;
  • les disques de freins perforés ;
  • les disques de freins ventilés.

Ces différents types de disques existent pour une raison principale : les disques de frein de voiture chauffent. Lors du freinage, la friction provoquée par les plaquettes de frein fait considérablement augmenter la température du disque de frein (jusqu’à 600 °C). Le bon refroidissement du disque de frein est alors important pour un freinage efficace, c’est pourquoi il existe des disques de frein rainurés, perforés ou encore ventilés pour favoriser un meilleur refroidissement.

Pourquoi est-il nécessaire de changer ses disques de frein ?

Le disque de frein étant une pièce d’usure, cette dernière doit être changée lorsque le besoin s’en fait sentir. Le disque de frein est constamment sollicité lors de la conduite et peut se dégrader plus ou moins rapidement en fonction de l’état des routes ou de la manière de conduire de l’automobiliste.

Si le changement des disques de frein est nécessaire lorsque des signes d’usure sont constatés, c’est avant tout pour une question de sécurité. Un disque de frein détérioré signifie en effet que le freinage du véhicule est moins performant. La principale conséquence est alors le rallongement des distances de freinage, ce qui s’avère très dangereux, notamment en cas d’arrêt d’urgence. Il est ainsi primordial de vérifier l’usure des disques de frein de son auto.

Quand faut-il changer ses disques de frein ?

La durée de vie des disques de frein d’une voiture dépend de nombreux facteurs :

  • le type de véhicule ;
  • le type de conduite du conducteur ;
  • les routes empruntées par la voiture. 

Ainsi, une voiture qui roule principalement en campagne, sur des routes dotées de nombreux virages, use plus rapidement ses disques de frein qu’une voiture roulant habituellement sur autoroute. 

Toutefois, il est conseillé de remplacer les disques de frein d’un véhicule tous les 60 000 à 80 000 km.

Les signes d’usure des disques de frein

Certains symptômes peuvent permettre à un automobiliste de déceler des dysfonctionnements sur les disques de frein d’une voiture. Puisque certains disques s’usent plus rapidement que d’autres, il est judicieux de savoir reconnaître les signes d’usure courants :

  • un freinage bruyant (grincement au niveau des roues) ;
  • une pédale de frein plus dure ou plus molle ;
  • une vibration des roues ;
  • la présence de rainures sur les disques ;
  • des à-coups durant le freinage ;
  • une distance de freinage rallongée.

Si ces signes peuvent permettre à l’automobiliste de comprendre la nécessite de changer ses disques de frein, il est préférable de ne pas attendre de constater ces symptômes pour procéder au changement. Pour s’assurer du bon état des disques de frein, il est possible de se fier à leur épaisseur. Sur le carnet d’entretien, une cote minimale est indiquée. Si l’épaisseur du disque approche de cette cote, un remplacement doit être effectué.

Attention : les disques de frein d’une voiture rouillent. Il n’est en effet pas rare de constater de la rouille sur cette pièce automobile. En surface, la présence de rouille n’est pas alarmante, mais elle devient plus préoccupante si elle touche les plaquettes.

Tout savoir sur les disques de frein-2

Comment changer des disques de frein ?

L’opération à faire pour changer les disques de frein d’une auto n’est pas bien compliquée. Il peut toutefois être préférable de confier cette tâche à un garagiste professionnelle si le propriétaire n’est pas à l’aise avec la mécanique.

Pour changer un disque de frein, il faut tout d’abord desserrer les écrous sur les roues et soulever la voiture du sol à l’aide d’un cric. Une fois la voiture soulevée, toutes les roues et les étriers doivent être retirés pour accéder aux disques de frein. Le transporteur qui maintient l’étrier doit également être retiré. Enfin, le disque de frein peut être enlevé en dévissant les vis de réglage qui le maintiennent en place à l’avant.

Après avoir retiré l’ancien disque, il suffit de faire glisser le nouveau disque de frein sur le moyeu, de le revisser, puis d’effectuer toutes les précédentes étapes en sens inverse.

Comment choisir ses disques de freins ?

Puisqu’il existe plusieurs types de disques de freins, il peut être difficile de faire le meilleur choix. Alors, comment choisir les disques de frein pour son auto ?

L’hésitation la plus commune des conducteurs se fait entre les disques de freins percés et les disques de freins rainurés. Ces deux types de disques possèdent en effet des avantages, mais aussi des inconvénients.

Pour faire simple, le disque de frein percé est recommandé dans les régions pluvieuses, en raison des trous qui permettent d’évacuer l’eau. Le disque de frein rainuré est quant à lui idéal pour limiter la hausse de température des disques, liée au frottement avec les plaquettes. Le disque de frein rainuré possède toutefois une durée de vie moins importante que les autres types de disques.

Quel est le prix des disques de frein ?

Lorsqu’arrive le moment de changer les disques de frein de son auto, un autre critère important est à prendre en compte : celui du prix. 

Il faut tout d’abord savoir que lorsqu’un disque de frein doit être changé, l’autre disque du même essieu doit aussi l’être. Ainsi, il convient d’acheter deux disques de frein et de comptabiliser le coût de la main-d’œuvre pour le remplacement de ces deux pièces.

Le prix des disques de frein dépendant des modèles de voiture, du type de disque de frein, ainsi que du coût de la main-d’œuvre. En moyenne, il faut toutefois compter environ 200 € par paire.

Nous vous recommandons ces autres pages :