À quel moment faut-il changer les disques de frein de sa voiture?

Tout savoir sur les disques de frein est déjà une bonne base. La théorie permet de mieux comprendre le rôle des différents organes de sécurité d’un véhicule. Parmi eux, le système de freinage est primordial. Mais, dans la pratique, les freins d’une voiture sont composés de plusieurs pièces qu’il faut savoir surveiller et changer lorsque le besoin s’en fait sentir.

Il convient donc de rappeler l’importance du freinage, puis les différents éléments qui composent le système de freinage. Ensuite, nous vous fournirons les éléments essentiels pour tout savoir sur les disques de frein. Comment estimer leur usure pour les changer au bon moment ? Quels sont les risques d’un non-remplacement des disques de frein lorsqu’ils sont usés ? Explications.

Quand changer les disques de frein de son auto ?-1

Le freinage, l’assurance vie du bon conducteur

Cela semble évident, mais le système de freinage d’une voiture est la chose la plus importante pour la sécurité des usagers. À ce titre, ce système est conçu pour supporter des contraintes inouïes pour que le freinage soit efficace. Il faut savoir qu’en général, le système de freinage est environ 7,5 fois plus puissant que le moteur, afin d’assurer de toujours pouvoir arrêter le véhicule, même si le moteur s’emballe.

Sur des freins composés de plaquettes et d’un disque, le frottement de ces deux pièces peut dégager une chaleur allant jusqu’à 800 °C et supporter près de deux tonnes de pression de freinage sur les roues avant.

Les freins, un fonctionnement simple à comprendre

Dans le cas qui nous intéresse (frein à disque avec plaquettes), quand le conducteur appuie sur la pédale de frein, il se produit plusieurs étapes en un temps très court.

  1. La pédale met en pression un liquide (liquide de frein) qui agit sur le servofrein via le maître cylindre.
  2. Le servofrein répartit cette pression vers les étriers de frein tous munis d’un piston qui va pouvoir pousser les plaquettes.
  3. Les plaquettes viennent en frottement direct sur les disques de frein ce qui les fait ralentir.
  4. Les disques étant solidaires de la roue, ils ralentissent la roue et donc la voiture.

En clair, grâce à la force démultipliée du pied, les plaquettes vont «pincer» le disque de frein avec une force immense. Cela va créer beaucoup de chaleur, un peu de bruit parfois, et le véhicule va ralentir puis s’immobiliser.

Le disque de frein, le «souffre-douleur» du système de freinage

Comme vu précédemment, on comprend alors que le disque de frein (avec les plaquettes), est la pièce la plus sollicitée du système de freinage. Il subit la force centrifuge de la roue puis, lors du freinage, il est soumis à une pression et une température énormes. Il subit donc toute l’inertie du véhicule pour le stopper. C’est un peu comme se trouver «entre le marteau et l’enclume».

Alors, pour bien remplir son rôle, le disque de frein d’une voiture doit être :

  • fait d’un matériau résistant au frottement des plaquettes;
  • résistant aux très hautes températures;
  • en bon état de fonctionnement (pas de gras ni de cailloux ou de poussière);
  • correctement dimensionné pour le véhicule.
Quand changer les disques de frein de son auto ?-2

Comment savoir à quel moment changer ses disques de frein?

Un disque de frein sur une auto peut durer de 60000 à 80000 km. Mais attention, il faut se référer à d’autres signes et à un contrôle vigilant pour être sûr de le faire au bon moment. Il faut comprendre qu’un disque de frein s’use moins que la plaquette. Mais, il est normal qu’il perde de la matière avec le temps et qu’il faille donc le remplacer.

Les avis professionnels

Le constructeur, par l’intermédiaire du manuel d’utilisation ou du carnet d’entretien, saura informer l’automobiliste sur la fréquence de changement des disques de freins. Un garagiste pourra également contrôler visuellement l’état d’usure des disques tout en recoupant les données du constructeur. Les centres de contrôle technique peuvent aussi informer sur l’état des disques puisqu’ils les inspectent lors des visites périodiques.

L’habitude du changement des plaquettes

Il est habituel de dire que les disques sont à changer une fois sur deux lorsque l’on change les plaquettes. Bien sûr, il est inutile de les changer s’ils ne sont pas usés. Cela n’est qu’un usage. Il ne faut pas déroger aux préconisations du constructeur, mais cela permet d’y voir plus clair, car en moyenne, les plaquettes durent entre 30000 et 40000 km. Tout cela dépend évidemment du style de conduite adopté par le conducteur.

Les autres indices à prendre en considération

Il faut également penser à changer les disques de frein lors de certains évènements ou lorsque des indices apparaissent :

  • si les freins ont trop chauffé (étrier grippé), il arrive que les disques se voilent légèrement et que la pédale de frein ou le volant tremblent un peu au freinage ;
  • si les plaquettes sont usées et n’ont pas été remplacées à temps, elles risquent de rayer les disques et il faudra alors les changer ;
  • si des intrus (cailloux, bitume) se sont incrustés entre les plaquettes et les disques, il se peut qu’ils les endommagent.

Les risques liés au non-remplacement des disques

Le non-remplacement d’une pièce usée sur un véhicule peut toujours avoir de fâcheuses conséquences. Dans le cas des freins et des disques de frein notamment, cela peut malheureusement être une question de vie ou de mort, que ce soit celle du conducteur, des passagers, ou des autres usagers de la route ou à proximité de celle-ci. En effet, l’augmentation des distances de freinage ou la perte de contrôle du véhicule lors du freinage peuvent avoir de tragiques répercussions.

Certes, la conséquence peut n’être que matérielle et se limiter à :

  • une usure prématurée des plaquettes;
  • un endommagement du piston et de l’étrier;
  • une surchauffe de la roue;
  • etc.

Mais, en matière de sécurité, le changement des disques ne doit aucunement être remisé. Par ailleurs, le prix (souvent aux alentours de 200 €) reste dans les charges habituelles d’entretien d’un véhicule et doit être considéré par tout propriétaire de voiture comme relevant de l’usure normale.

Conseils pour le changement des disques de frein

Il ne faut pas oublier que lorsque l’on change les plaquettes, il n’est pas nécessaire de changer les disques. En revanche, lorsque l’on change les disques, il faut obligatoirement changer les plaquettes.

Le changement de disques n’est pas une opération très délicate. Toutefois, il s’agit d’un organe de sécurité de premier ordre. Donc, à moins d’avoir de bonnes bases mécaniques, il est toujours conseillé de faire appel aux services d’un professionnel.

Nous vous recommandons ces autres pages :