Pourquoi les disques de frein de voiture surchauffent-ils ?

La surchauffe est une des causes principales de défaillance pour les disques de frein d’une voiture. Lorsque cela se produit et qu’ils atteignent une température critique, les plaquettes glissent et le freinage devient aléatoire. C’est un très bon avertissement pour que vous y accordiez toute votre attention.

Disques de frein de voiture qui chauffent : pourquoi ?-1

Dans quelle circonstance cette chauffe est-elle normale ? Comment détecter qu’une intervention est vraiment nécessaire ? Quelles sont les causes les plus courantes de surchauffe des disques de frein et quelles actions mettre en place pour que cela arrive le moins possible ? Comment choisir des disques fiables pour son véhicule ? Découvrez toutes les réponses et tous nos conseils ici.

Disques de frein de voiture qui chauffent : pourquoi ?-2

Quand la surchauffe d’un disque de frein est-elle normale ?

Il est possible, dans certains cas, de constater une hausse de la température des disques de frein, sans pour autant qu’ils soient endommagés. Cela peut se produire dans la période qui suit le remplacement des disques. Les pièces installées ont un temps de rodage et il est courant de constater que durant les 300 à 500 premiers kilomètres, en fonction du véhicule, les disques peuvent chauffer. Ils n’ont pas encore leur performance maximale :

  • la surface des disques reste encore très lisse et cela ne favorise pas du tout la friction des plaquettes ;
  • les sensations de freinage ne sont plus les mêmes avec des pièces neuves et cela nécessite alors d’anticiper certaines actions.

C’est pour cela qu’il est nécessaire de prendre le temps d’effectuer un bon rodage pour éliminer plus vite cette chauffe des disques de frein. Par la même occasion, cela augmente également leur durée de vie. Et pour que tout cela dure dans le temps, il ne faut pas hésiter à :

  • freiner progressivement et en douceur ;
  • ne pas faire d’arrêt trop brusque ;
  • ne pas transporter de trop lourdes charges sur de longues distances ;
  • profiter du frein moteur pour ne pas solliciter les freins trop souvent.

Comment détecter la surchauffe des disques de frein ?

Un simple coup d’œil peut permettre de détecter une surchauffe des disques de frein. Effectivement, ces derniers étant généralement en acier, ils vont changer de couleur sous l’effet d’une chaleur critique : le disque de frein devient orange vif sous une forte température, avant de devenir violet après refroidissement.

Si l’examen visuel des disques de frein démontre un changement de couleur, il est conseillé de contacter le plus rapidement possible son garagiste pour qu’il réalise un diagnostic plus complet. Si une défaillance est réellement constatée, il sera alors nécessaire de changer les disques de frein, mais aussi les plaquettes, pour plus de sécurité.

Quelles sont les causes pouvant entraîner cette surchauffe ?

Les raisons pouvant causer une surchauffe des disques de frein peuvent être multiples. Le processus est simple : les plaquettes de frein sont compressées contre les disques ou les tambours de frein lorsque le conducteur appuie sur la pédale : la voiture s’arrête.

Une des raisons pour laquelle un disque de frein peut chauffer est tout simplement un frottement excessif. Certes, le système de freinage est basé sur le frottement pour fonctionner. Mais, si la conduite est plus agressive que la normale, cela peut accentuer cet effet et entraîner une augmentation de la température sur les disques de frein d’une roue de l’auto. Elle peut atteindre 600 voire 700 °C.

D’autres éléments peuvent également être la source de surchauffe des disques de frein :

  • un système de freinage défaillant ;
  • des plaquettes de frein mal installées ;
  • des disques de frein déformés ;
  • des disques et des plaquettes de frein de mauvaise qualité ;
  • un étrier de frein grippé ;
  • une mauvaise purge au niveau du liquide ;
  • des disques et des plaquettes de frein encore utilisés, alors que la date recommandée est dépassée.

Comment limiter ou éviter la surchauffe des disques de frein ?

Pour que les disques de frein de la voiture ne subissent plus d’usure prématurée et profitent d’une efficacité de freinage parfaite, voici quelques recommandations faciles à suivre :

  • veiller à changer les disques et les plaquettes de frein à la date prévue par le constructeur ;
  • préférer des pièces de bonne qualité ;
  • plutôt que d’agir soi-même, faire confiance à un bon garagiste pour réaliser ces changements ;
  • pour conserver un freinage équilibré, il est vivement conseillé de remplacer en même temps les deux disques de frein d’un même essieu ;
  • sur des routes avec des descentes prolongées, privilégier le frein moteur ;
  • surveiller régulièrement l’épaisseur de vos disques de frein.

Il est à noter qu’un disque de frein avant a, la plupart du temps, une durée de vie de 30000 à 40000 km. Pour un disque de frein arrière, cela peut atteindre 40000 à 50000 km. Il ne faut pas oublier que cette durée de vie sera une conséquence directe du style de conduite : si cette dernière est plutôt agressive, accompagnée d’accélérations et de freinages brutaux, les disques de frein dureront bien moins longtemps, car ils chaufferont bien trop souvent.

Comment choisir des disques de frein fiables ?

Il ne faut jamais perdre de vue qu’un mauvais fonctionnement du système de freinage peut mettre en danger les personnes à l’intérieur du véhicule, mais aussi celles autour. Il est donc nécessaire de faire le bon choix concernant les éléments dont le freinage dépend.

Au moment de sélectionner des disques de frein, il convient de suivre les préconisations du constructeur de la voiture, ainsi que ses spécifications techniques. En cas de doute, il ne faut pas hésiter à demander un devis dans un garage. Il est important de ne choisir que des pièces conçues spécialement pour le modèle de du véhicule concerné et qu’elles aient les propriétés suivantes :

  • une faible adhérence ;
  • un coefficient de frottement élevé ;
  • une haute résistance et une forte capacité de dispersion d’énergie.

Il faut donc privilégier des pièces automobiles de bonne qualité et fiables.

Y a-t-il des précautions à prendre après être intervenu sur le système de freinage ?

Comme dit plus haut, une période de rodage est nécessaire après une intervention mécanique. Il ne faut pas oublier d’anticiper les distances de freinage lors des premiers freinages appuyés. Il est recommandé de ne pas laver les roues après une longue période de conduite pour éviter un choc thermique.

Il est préférable de remplacer les plaquettes de frein au même moment que les disques afin que l’usure reste uniforme. Enfin, il faut circuler plus lentement que d’habitude afin de prévenir tout freinage répété ou brusque.

Nous vous recommandons ces autres pages :