Plaquettes de frein : quand faut-il les changer ?

Avant toute chose, l’entretien des freins assure votre sécurité, mais aussi celle des autres usagers de la route. Des plaquettes de frein en excellent état permettent de réaliser un freinage en douceur lorsque vous devez vous arrêter ou de freiner brusquement lorsque la situation l’oblige. Étant donné qu’il s’agit d’un élément capital au bon fonctionnement d’un véhicule, il est tout à fait pertinent de tout savoir sur les plaquettes de frein.

Lorsque vous freinez, ce qu’on appelle « l’étrier » serre les plaquettes de frein contre un disque afin de ralentir les roues. Compte tenu de la fréquence à laquelle les freins sont sollicités, les plaquettes de frein réduisent avec le temps et doivent être changées fréquemment. Attention, il faut savoir que des plaquettes de frein mal entretenues endommagent inéluctablement les disques, en plus d’entraîner un réel danger.

Quand changer les plaquettes de frein de sa voiture ?-1

Comment connaître l’état de ses plaquettes de frein ?

Pour vérifier que des freins fonctionnent correctement et sont en bon état, il faut :

  • surveiller l’usure (visuellement) ;
  • toucher les pièces ;
  • tendre l’oreille.

En voiture, certains signes ne trompent pas et sont probablement dus à l’usure des freins ou à un défaut de fonctionnement. Il faut alors rester vigilant et ne pas négliger les indices annonciateurs. Le cas échéant, il faudra changer les plaquettes de frein. Certains signaux doivent particulièrement attirer l’attention du conducteur.

Les crissements

Lorsque de la conduite, il est possible de remarquer que la voiture émet des sons stridents et anormaux : il est sûrement temps de remplacer les plaquettes de frein. Certaines plaquettes sont équipées d’un matériau spécial qui émet un bruit strident afin d’avertir et signaler aux conducteurs qu’il est nécessaire de changer les plaquettes de frein. Dans ce cas, il convient de conduire sa voiture au garage ou de vérifier l’état des plaquettes dès les premiers signes anormaux ! Une négligence de la part du conducteur pourrait entraîner des dégâts plus onéreux, notamment l’usure des disques et leur remplacement. Sans oublier qu’il met ainsi sa sécurité et celle d’autrui en danger.

Les voyants du tableau de bord

Le véhicule est peut-être équipé d’un voyant lumineux qui apparaît lorsque les plaquettes de frein ont besoin d’être remplacées. En toute logique, si le voyant s’allume, il faut vérifier l’état des plaquettes de frein et faire le nécessaire.

La déviation de l’auto

La déviation d’un véhicule lors de la conduite peut être due à l’usure des plaquettes de frein. Néanmoins, le problème peut aussi venir du piston ou encore des coulisseaux de guidage de l’étrier. En cas de doute, mieux vaut se rendre dans un garage et demander l’avis d’un professionnel.

Le contrôle routinier

Si la voiture n’a pas de capteurs, il est possible de réaliser un contrôle annuel pour vérifier l’état des plaquettes de frein. Pour ce faire, il suffit de contrôler chaque plaquette visuellement en observant à travers les rayons des jantes du véhicule. Il faut s’assurer que les plaquettes ne font pas moins de 3 cm, sinon, il faudra les remplacer.

À quel moment changer les plaquettes de frein de sa voiture ?

Les freins peuvent fonctionner correctement jusqu’à 80 000 km, voire davantage. Selon les types de véhicules et les composants des freins, ce nombre peut varier. Il n’existe pas de période de remplacement à proprement parler, tout dépend de l’usage du véhicule. Les plaquettes d’une voiture utilisée couramment et ayant effectué des freinages brutaux à plusieurs reprises auront besoin d’être remplacées dans un intervalle plus court.

Le carnet d’entretien de l’auto contient des renseignements sur les intervalles de remplacement des plaquettes préconisés par le constructeur. Néanmoins, ces données n’excluent pas la nécessité de rester vigilant.

Pourquoi faut-il changer les plaquettes de sa voiture ?

Lors d’un freinage, les plaquettes de frein pincent le disque de frein et freinent ainsi la roue. Chaque disque est couramment équipé de deux plaquettes de frein, soit quatre à l’avant et quatre à l’arrière. Lorsqu’un véhicule freine, celui-ci utilise les plaquettes et ces dernières réduisent à chaque sollicitation. Plus le freinage est brutal ou excessif, plus les plaquettes vont s’user.

Afin de conserver une conduite souple et sereine, il faut impérativement contrôler l’état des plaquettes, rester vigilant et les remplacer dès que le besoin se fait ressentir. De plus, lorsque les plaquettes sont trop usées, chaque freinage endommage les disques et risque de les rendre obsolètes. En changeant les plaquettes à temps, les risques d’accidents et de frais supplémentaires sont évités.

Comment choisir les plaquettes de frein de sa voiture ?

Avant toute chose, il faut savoir que les plaquettes de frein ne sont pas standardisées et donc que tous les modèles ne sont pas adaptés à sa voiture. Il convient de privilégier des plaquettes de qualité afin d’assurer sa sécurité, celle des passagers et celle des autres usagers de la route.

Avant d’acheter ou commander de nouvelles plaquettes, quelques informations sont à récolter directement sur le véhicule. Voici ce qu’il faut impérativement vérifier :

  • la marque de l’étrier de frein ;
  • la forme de la plaquette de frein ;
  • la taille des plaquettes ;
  • l’aspect de l’assemblage (les plaquettes placées sur l’essieu avant et ne sont pas assemblées de la même manière que celles placées à l’arrière) ;
  • l’indicateur d’usure (si le véhicule est équipé de capteurs pour informer de l’usure des plaquettes, il faut opter pour des plaquettes avec indicateur d’usure) ;
Quand changer les plaquettes de frein de sa voiture ?-2

Comment changer les plaquettes de frein de sa voiture ?

Après s’être procuré le bon modèle de plaquettes, il est temps de les changer. Il est possible de se rendre dans un garage et se tourner vers le savoir-faire d’un garagiste, mais il est aussi envisageable de réaliser le changement soi-même. Pour ce faire, il faut suivre les étapes suivantes.

  1. Garer le véhicule sur une surface plane.
  2. Rassembler les outils et pièces qui seront nécessaires.
  3. Organiser l’espace de travail : prendre le temps de bien analyser les pièces qui devront être démontées et remplacées pour être certain d’être apte à effectuer le remontage.
  4. Faire preuve de délicatesse, pour n’endommager aucune pièce.
  5. Repousser le piston et prendre soin de ne pas détériorer le caoutchouc cache-poussière. Insérer un tournevis entre la plaquette à changer et le disque, puis faire un système de levier.
  6. Desserrer l’étrier du frein.
  7. Soulever l’étrier.
  8. Changer la plaquette. Faire la même chose, une roue après l’autre, de A à Z.
  9. Resserrer correctement les pièces qui ont été desserrées (divers boulons et écrous).
  10. Appuyer quatre fois sur la pédale de frein afin que les nouvelles plaquettes de frein viennent épouser la surface du disque.

Vous savez désormais quand et comment changer des plaquettes de frein, mais également pourquoi il est si important de prendre soin de son véhicule et de vérifier le bon état de ses plaquettes. Au moindre doute, n’hésitez pas à faire appel aux conseils d’un professionnel, la sécurité au volant demeure primordiale.

Nous vous recommandons ces autres pages :