Étapes pour changer les plaquettes de frein de sa voiture

Les plaquettes de frein tiennent un rôle essentiel à l’action de freinage. Ces pièces viennent se frotter sur les disques de frein et permettent à la voiture de s’immobiliser très rapidement. Même si elle résiste à des conditions de chaleur extrêmes, la garniture — qui est l’élément de friction — finit par s’user. Le freinage devient alors moins efficace, le véhicule met plus de temps à s’arrêter.

C’est pourquoi les plaquettes de frein doivent être changées régulièrement en fonction des modèles de voiture et du style de conduite. Pour les remplacer, deux solutions s’offrent au propriétaire du véhicule. Soit il l’emmène à un garage automobile, où un professionnel se charge de la manœuvre, soit il s’en occupe lui-même. Ceux qui penchent pour la deuxième proposition doivent suivre les étapes suivantes pour parvenir à changer les plaquettes de frein de leur voiture.

Comment changer les plaquettes de frein sur son auto ?-1

Changement des plaquettes de frein : la sécurité avant tout

Il est primordial de garder une efficacité de freinage optimale pour assurer la sécurité au sein d’une voiture. Cela passe par une vérification régulière du niveau d’usure des plaquettes de frein et leur remplacement si nécessaire.

Pourquoi changer les plaquettes de frein de sa voiture?

En effet, la garniture d’une plaquette rétrécit au fur et à mesure que la pièce entre en contact avec le disque de frein. À un moment, l’épaisseur de la plaquette devient trop mince et le support métallique frotte le disque. L’efficacité du freinage perd en qualité. Quant aux disques, ils s’abîment rapidement. Ce n’est pas uniquement le niveau de sécurité qui se détériore, mais aussi le prix des réparations qui s’envole si les disques doivent être également remplacés.

Quand changer les plaquettes de frein de son auto?

Il s’avère nécessaire de changer ses plaquettes de frein lorsque :

  • un témoin lumineux du tableau de bord avertit de l’usure des plaquettes de frein;
  • l’épaisseur des plaquettes des freins atteint les 3 mm;
  • un bruit métallique se fait entendre lors du freinage, ce qui signifie que le socle en métal frotte sur le disque.

Attention, s’il faut changer la plaquette du train avant gauche de la voiture, alors celle du train avant droit doit également être remplacée.

Comment changer les plaquettes de frein sur son auto ?-2

Changer les plaquettes de frein de sa voiture : la méthode

Plusieurs conditions s’avèrent indispensables avant de commencer la réparation. Tout d’abord, il faut attendre que le véhicule soit froid. Juste après avoir utilisé la voiture, les plaquettes, étriers et disques sont extrêmement chauds. L’auto doit stationner sur une place stable, couverte et suffisamment éclairée. Le cric doit être posé de manière parfaitement plate afin de correctement soulever la voiture. Il faut ensuite placer la voiture sur chandelle en utilisant le cric, puis démonter les roues d’un même essieu. Vient ensuite le moment de repérer les anciennes plaquettes de frein. Elles se situent au-dessus du disque de frein.

Étape 1 : démonter l’étrier

Sur les voitures récentes, il y a de fortes chances pour qu’un fil électrique soit connecté à l’étrier. Il est relié au témoin d’usure lumineux du tableau de bord. Après avoir débranché le raccordement, il faut libérer la partie amovible de l’étrier flottant afin d’accéder à la plaquette de frein. Pour le desserrer, deux clés sont nécessaires pour dévisser la colonnette inférieure. Sur un étrier fixe, il faut retirer la goupille puis les ressorts qui maintiennent les plaquettes de frein.

Étape 2 : repousser le piston et retirer la plaquette de frein

Pour accéder à une plaquette de frein, le piston doit être repoussé. Un tournevis plat suffit, en l’introduisant entre le corps de l’étrier et la plaquette de frein et en faisant levier. Il est possible que les plaquettes usées se collent au disque. Il ne reste plus qu’à soulever l’étrier, puis retirer les plaquettes de frein à la main.

Pour le réaliser dans les règles de l’art, il faut bien observer le sens de montage des anciennes plaquettes. Si l’étrier est flottant, il faut dévisser la partie basse de l’étrier, puis la basculer à l’envers pour libérer les plaquettes.

Étape 3 : en profiter pour nettoyer les pistons et les disques

L’ensemble du système de freinage doit être nettoyé puis graissé avec un chiffon doux : les pistons, l’étrier et le disque sont soumis à rude épreuve. S’ils sont trop sales, il ne faut pas hésiter à utiliser un nettoyant frein spécifique non corrosif pour les joints.

Étape 4 : comparer les plaquettes de frein

Côte à côte, les plaquettes de frein n’ont quasiment plus rien en commun, mis à part leur dimension. Sur l’ancienne, la garniture a complètement fondu en épaisseur. Sa rainure centrale est remplie de particules, ce qui entraîne souvent le bruit métallique lors du freinage.

Étape 5 : placer les plaquettes de frein et remonter l’étrier

Il est possible que les plaquettes de frein neuves aient des difficultés à entrer dans l’étrier. Dans ce cas, il suffit de chanfreiner les bords des plaquettes à l’aide d’une lime ou de papier de verre. Dans le cas d’un montage flottant, des encoches permettent de caler les plaquettes sans problème.

Ensuite, il faut replacer les ressorts dans le bon sens de montage, puis la partie amovible de l’étrier. Attention à bien aligner les coulisseaux avec les trous de fixation. Dans le cas d’un montage fixe, il faut remettre en place les goupilles neuves. Après une dernière vérification du bon positionnement des plaquettes dans l’étrier, il ne reste qu’à revisser définitivement ce dernier.

Étape 6 : remonter la roue et remettre le système de freinage sous pression

Les écrous de la roue se remontent correctement à l’aide d’une clé à chocs. Puis, le train de la voiture requiert une légère élévation à l’aide du cric pour pouvoir retirer les chandelles. Une fois le véhicule descendu, il convient de remettre le système de freinage sous pression.

Pour ce faire, il suffit d’actionner plusieurs fois la pédale de frein. Le but est d’exercer une pression sur les pistons à l’aide du liquide de frein. Cela ajuste le positionnement des plaquettes au plus près du disque. Le niveau du liquide de frein doit régulièrement être contrôlé et complété en cas de besoin. Les nouvelles plaquettes de frein auront besoin de quelques dizaines de kilomètres pour se roder.

Ce tutoriel présente de manière générale les principales étapes pour mettre en place de nouvelles plaquettes de frein. Cependant, le montage peut s’effectuer différemment selon le type de voiture. Si la mécanique automobile demeure totalement étrangère à vos yeux, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un garage automobile.

Nous vous recommandons ces autres pages :