Le changement du filtre à air pour prévenir de nombreux problèmes

Tout savoir sur le filtre à air, c’est notamment comprendre les différentes missions de ce filtre pour la voiture, le moteur et l’environnement. Nous rappellerons rapidement le fonctionnement du moteur ainsi que le rôle joué par le filtre à air. Ainsi donc, nous pourrons mieux comprendre à quoi il sert et comment il est efficace.

Nous verrons les différences avec les filtres à carburant et à huile pour ne pas les confondre. Nous aborderons les différents modèles et matières utilisées pour les filtres à air. Forts de ces rappels, nous pourrons alors mieux comprendre toutes les raisons qui justifient d’un changement de filtre à air. Nous verrons alors comment procéder à cette étape assez simple, mais toujours rigoureuse qu’est le remplacement du filtre à air.

Pourquoi faut-il changer le filtre à air d'une voiture ?-1

Le fonctionnement d’un moteur à explosion

Pour un fonctionnement correct, tout moteur à explosion (également appelé « moteur thermique » en raison de la création de chaleur qu’il engendre à cause du frottement des pièces en mouvement) a besoin de trois éléments indispensables pour que la combustion/explosion puisse se produire :

  • une source de chaleur (étincelle de bougie pour moteur essence ou très forte pression pour moteur diesel) ;
  • un apport en carburant (essence, gazole ou GPL) ;
  • la présence d’un comburant permettant la combustion (air).

Lorsque ces éléments sont réunis au sein du moteur de la voiture, l’explosion peut avoir lieu et ainsi pousser le cylindre qui entraîne toute la chaîne cinématique en aval pour que la voiture puisse rouler. Si l’un de ces éléments manque ou s’il est présent en quantité trop déséquilibrée par rapport aux deux autres, cela entrave ou empêche l’explosion. À ce titre, si l’on obture complètement le boîtier du filtre à air (avec des chiffons par exemple), alors la voiture ne démarrera pas ou calera.

Ce petit rappel théorique étant fait, intéressons-nous donc à l’un des trois éléments : l’air (comburant). Son rôle est aussi important que le carburant pour qu’une auto puisse se déplacer. L’air absorbé par la voiture provient donc de l’extérieur et doit être exempt d’impuretés pour que l’explosion se fasse correctement. À cette fin, l’air est filtré pour retirer les particules étrangères et tout ce qui pourrait gêner le moteur.

L’importance du filtre à air

Le filtre à air a donc pour mission principale de filtrer l’air qui provient de l’extérieur et qui rentre dans le moteur de la voiture. En effet, on peut aisément imaginer que de l’air puisse être chargé en impuretés et particules indésirables pour le moteur :

  • sable en proximité de bord de mer ;
  • particules fines résiduelles issues des autres véhicules (gomme de pneus, particules de plaquettes de frein, etc.) ;
  • insectes et moustiques en saison estivale ;
  • feuilles mortes ;
  • eau de pluie aspirée par les durites d’admission d’air ;
  • etc.

Cela représente de nombreux risques pour le moteur, car un moteur travaille sous pression (un moteur classique possède généralement une pression avoisinant les 10 bars). Or, le sable ou l’eau n’est pas ou peu compressible, ce qui causerait de graves dommages au moteur du véhicule si une telle matière pouvait pénétrer dans le moteur. C’est pour ces raisons qu’il existe le filtre à air. Il permet de ne faire rentrer dans le moteur que de l’air propice à son bon fonctionnement.

Cela explique pourquoi certains véhicules soumis à des poussières importantes (véhicules du Paris-Dakkar) ou à de l’eau (4×4 qui traversent des rivières) ont leur boîtier de filtre à air généralement situé en hauteur, au-dessus du toit de la voiture. Cela leur permet d’aspirer de l’air plus propre ou d’éviter d’aspirer de l’eau, ce qui casserait le moteur.

Les autres filtres (filtre à carburant, filtre à huile ou filtre d’habitacle) ont le même rôle, celui de purifier leurs contenus respectifs.

Le filtre à air peut être de différentes formes selon le modèle de voiture et les matériaux qui le composent sont généralement du papier et de la fibre imprégnée ou de la mousse.

Pourquoi faut-il changer le filtre à air d'une voiture ?-2

Les raisons de changer son filtre à air régulièrement

Comme nous l’avons vu, le filtre à air a pour principale mission de filtrer l’air entrant dans le moteur. Se faisant, il garantit :

  • une bonne admission d’air et des performances accrues ;
  • un meilleur entretien du moteur ;
  • une maîtrise de la consommation (un filtre encrassé diminuera la présence d’air et donc une augmentation du carburant lors de l’explosion).

C’est donc un élément important du circuit d’admission d’air. Il faut le vérifier régulièrement et le changer selon les préconisations du constructeur, car un filtre obturé c’est au mieux une consommation accrue et des performances altérées, mais cela peut également faire caler le moteur et rendre le démarrage très difficile.

Son prix est souvent modique et il s’agit d’une opération technique basique que tout professionnel maîtrise parfaitement. Un mécanicien amateur peut, accompagné de son manuel d’entretien, aisément procéder à son remplacement, car le boîtier du filtre à air est souvent très accessible.

La vérification de l’état du filtre à air

L’ouverture du boîtier du filtre à air permet de voir l’état de ce filtre et donc de mieux comprendre à quoi l’on est confronté. Il n’est pas rare de trouver, selon les saisons :

  • des insectes ;
  • des feuilles mortes en quantité ;
  • des brindilles ;
  • des cadavres de souris parfois même (qui, lors du stationnement du véhicule après fonctionnement, y trouvent une source de chaleur) ;
  • etc.

De plus, le filtre est souvent noir, encrassé, par les particules fines qu’il récolte. Cela signifie qu’il joue son rôle et qu’il est efficace. En revanche, parfois, il peut même y avoir un peu d’huile de moteur (issue du reniflard d’huile), ce qui laisse présumer d’un trop plein d’huile dans le moteur.

Attention aux conseils préconisant de simplement « souffler » sur le filtre à air avec un compresseur : cela évacuera les grosses particules, comme les feuilles, mais ne désobstruera pas les fibres de papier chargées de micro particules. Elles restent dans le filtre et diminuent sa porosité. En clair, même soufflé à haute pression, un filtre usagé conserve son usure et l’on doit le changer.

Pour conclure, changer le filtre à air de sa voiture, c’est un geste de bon sens qui ne coûte pas cher et qui, la plupart du temps, peut être fait par le propriétaire (accompagné de la notice technique du véhicule). Cela assure un apport d’air propre dans le moteur et le prémunit des risques de casse liés à l’intrusion d’un corps étranger incompressible dans un cylindre. Il est préconisé de le changer à chaque entretien au minimum et de vérifier son état de manière périodique lorsque le boîtier est facilement accessible.

Nous vous recommandons ces autres pages :