Conseils pour choisir le filtre à air de son auto

Le filtre à air d’une voiture permet de filtrer l’air acheminé vers le moteur et de le débarrasser de ses poussières et autres particules. Il permet la combustion, puisque le moteur a besoin d’une bonne qualité d’air et de carburant. Si vous cherchez à tout savoir sur le filtre à air, il s’agit d’abord de savoir lequel conviendrait le mieux à votre véhicule. En effet, entre les filtres à air sec en papier ou en mousse, ou les filtres à air humide à huile, il est difficile de savoir lequel conviendra le mieux à votre modèle auto, mais aussi à vos habitudes de conduite.

Ce sont des pièces que nous sommes amenés à changer régulièrement. Quels critères peuvent entrer dans le choix du filtre à air adapté ? Vous voulez essayer un nouveau filtre à air pour votre voiture, mais vous ne savez pas lequel choisir ? Voici quelques indications pour vous aiguiller dans votre décision et assurer la bonne maintenance de votre auto ainsi que votre sécurité au volant.

Comment choisir le filtre à air de son auto ?-1

Distinguer les différents types de filtres à air 

En dehors de la gaine qui permet l’étanchéité, l’une des variables du filtre à air est le matériau dans lequel il est conçu. Cette donnée change sa durabilité, son prix, mais aussi son efficacité.

Les filtres à air sec 

Le filtre à air sec peut être rond ou rectangulaire. C’est le modèle le plus courant, adaptable à toutes les mécaniques.

Le filtre à air en papier

Ce modèle est le plus basique, puisque c’est généralement celui qui est utilisé par le constructeur durant l’usinage de la voiture. Le papier est généralement :

  • plié, en accordéon, afin de mieux retenir les poussières ;
  • de forme arrondie ou rectangulaire ;
  • industriel, et plutôt solide.

Les dimensions de ce papier gaufré dépendent de la charge de particules et de fait de sa capacité à absorber les résidus.

Cette version de filtre est plus accessible, car moins chère, mais il est nécessaire changer le filtre plus régulièrement. Le filtre en papier se salit plus vite et, s’il n’est pas changé, il peut entraîner une surchauffe et une mauvaise combustion du carburant. L’encrassement du filtre entraîne une altération des soupapes et des pistons du moteur, ainsi qu’un risque de surconsommation parmi d’autres risques.

Le filtre à air en tissu

En règle générale, les filtres en tissus utilisés sont en coton. Le coton permet de laisser passer davantage d’air, assaini. Cependant, ce filtre à air peut être utilisé sec, mais aussi humide. Il suffit de plonger préalablement le coton dans de l’huile. Cet ajout de matières grasses permet de filtrer plus aisément les débris et les particules présents dans l’air et qui ont tendance à obstruer la mécanique.

Toutefois, ce dispositif est le plus onéreux, car il est plus efficace.

Les filtres à air humide

Les filtres humides sont des filtres à air préalablement plongés dans de l’huile.

Le filtre à air en mousse

La force du filtre en mousse fait aussi sa faiblesse. En effet, le filtre est composé d’une mousse de polyuréthane préalablement trempée dans l’huile. Cette matière est solide et peut être réemployée. L’avantage principal de ce matériau est de pouvoir être lavé très facilement et remis en place.

Toutefois, ces types de filtres peuvent se dégrader plus rapidement et obstruer le moteur.

Le filtre à air à bain d’huile

Ce type de filtre est utilisé dans le domaine des véhicules de sport ou pour des voitures tout-terrain, adaptées pour des terrains accidentés ou difficilement praticables.

Ces différents filtres travaillent à la purification de l’air acheminé dans le moteur, mais il existe aussi des filtres à air situés dans l’habitacle.

Différencier les filtres à air des filtres d’habitacle

Si leur rôle est le même, les filtres d’habitacle ont pour but d’assainir l’intérieur des voitures pour la santé des usagers. Ceux-ci ont pour but de filtrer :

  • les poussières ;
  • les débris ;
  • les saletés ;
  • les moucherons ;
  • le pollen ;
  • etc.

Ainsi, nous retrouvons d’autres types de filtres.

Les filtres grossiers

Les filtres grossiers sont aussi ceux qu’on appelle les préfiltres. Ceux-ci sont une première barrière qui peut éliminer des particules de 10 microns. C’est une protection basique et incontournable, mais elle ne suffit pas.

Les filtres fins ou opacimétriques

Ce sont des filtres absolus qui permettent de filtrer :

  • les bactéries ;
  • les spores ;
  • les particules de 0,1 micron. 

Ils sont très utiles dans le processus de filtration, puisqu’ils interviennent à un autre niveau.

Les filtres à charbon actif

Le charbon actif permet d’absorber des particules plus nocives. Il est aussi utilisé pour filtrer les odeurs à l’intérieur de l’habitacle. Ces filtres sont aussi très efficaces pour retenir les molécules de gaz.

Comment choisir le filtre à air de son auto ?-2

Connaître sa voiture et ses habitudes de conduite

Le choix du filtre à air dépend aussi des spécificités de son véhicule et de l’utilisation qu’on en fait, quotidienne, fréquente ou rare.

Prendre un filtre à air adapté à son auto

Pour choisir un filtre à air adapté au moment de son renouvellement, il est conseillé de suivre les paramètres d’usine et de reprendre un filtre qui convient à la marque du véhicule. Un filtre à air inadapté peut entraîner une perte de stabilité de la voiture.

Comme nous l’avons vu précédemment les filtres à air en papier sont généralement utilisés dans la plus grande majorité des modèles de voiture, ils sont simples et pratiques.

Choisir un filtre selon sa pratique d’automobiliste

En tant que tels, les filtres sont amenés à se salir et à se détériorer. Ils font partie des pièces d’une automobile à changer de temps en temps. En général, l’usure se fait sur plusieurs mois, et il est recommandé de les changer tous les ans environ.

Cependant, selon la pratique au volant, l’usure peut être plus ou moins accélérée. En effet, le niveau et le rythme d’encrassement diffèrent, selon les conditions de conduite :

  • tous les jours ou régulièrement sur de longues distances ;
  • sur des routes peu praticables ;
  • en ville, en campagne ou au bord de la mer.

Afin de choisir le bon filtre à air, il faut donc connaître les différents modèles existant sur le marché, mais aussi analyser sa pratique et les spécificités de sa voiture. Il est aussi facile de choisir un bon filtre à air en dénichant des pièces sur internet, une fois les critères de choix bien connus. C’est une pièce essentielle de la voiture, mais qui reste très abordable. Elle est aussi très facile à changer soi-même. Il suffit d’effectuer quelques gestes simples.

Nous vous recommandons ces autres pages :