Flexible de frein : comment le changer?

Tout système de freinage dispose de flexibles de frein. On peut en dénombrer entre 3 et 8 selon le modèle de voiture. Ces petits tuyaux de caoutchouc renforcé servent de dispositif de transmission du liquide de frein vers les étriers pour les freins à disque, ou vers les cylindres de roue pour les freins à tambour. Ils ont aussi pour rôle d’assurer le maintien sous pression du liquide afin de garantir l’efficacité du freinage.

Les flexibles de frein sont par ailleurs les seuls éléments mobiles du système de freinage. Leur structure est souple pour pouvoir s’adapter à tous les mouvements du véhicule. Mais, cela les rend vulnérables aux conditions climatiques difficiles et aux agressions extérieures (sel de déneigement et eau). Ils sont ainsi sujets à une très forte usure, ce qui peut causer des dommages au véhicule. Heureusement, il y a des signaux qui indiquent qu’il est temps de changer un flexible de frein. Découvrez-les.

Quand changer le flexible de frein de son auto ?-1

Conséquences de la dégradation avancée des flexibles de frein

Il est conseillé de s’assurer régulièrement du bon état des flexibles pour ne pas se laisser surprendre en cours de route. En effet, un flexible de frein défectueux a des répercussions sur le fonctionnement du système de freinage et sur la tenue de route globale d’un véhicule. La solution, c’est d’identifier la pièce qui pose problème et de procéder sans délai à son remplacement.

Pour savoir si un flexible de frein est abîmé, il suffit de l’observer attentivement ou de le manipuler avec précaution pour déceler la présence de fissures, de coupures ou de craquelures. C’est une situation qui nécessite une intervention d’urgence.

La confirmation de la présence d’un défaut sur l’enveloppe externe d’un flexible de frein signifie qu’il est totalement hors d’usage. Dans un tel scénario, le liquide de frein ne pourra plus être transmis à l’étrier ou au tambour dans des conditions optimales. Cette rupture dans le circuit de freinage peut provoquer des dommages assez importants sur la voiture.

Pour éviter que cet état de choses ne se produise, le conducteur doit impérativement faire contrôler tous les ans les flexibles de frein de son véhicule par un professionnel de l’automobile. Ce faisant, il s’assure de la réactivité du système de freinage et minimise les risques d’accident.

Signaux d’un flexible de frein défectueux

Les signes d’usure des flexibles de frein peuvent survenir du jour au lendemain, perturbant le bon fonctionnement de l’automobile et rendant difficile sa prise en main au quotidien. L’apparition de ces phénomènes ne doit pas être prise à la légère, car ils font courir de grands risques au conducteur, aux passagers et aux autres usagers de la route.

La fuite de liquide hydraulique

Lorsque le conducteur actionne la pédale de frein, le liquide de frein est propulsé dans les étriers ou les cylindres de roue qui effectuent une pression sur les plaquettes de frein, qui à leur tour vont compresser les disques de frein pour ralentir ou immobiliser la voiture. Ainsi, le liquide hydraulique est à l’origine de tout le processus. Mais, c’est le flexible de frein qui sert de courroie de transmission du liquide de frein vers les autres composants du système de freinage.

Le problème, c’est qu’un flexible endommagé qui compte de nombreuses coupures ou fissures est affaibli. Par conséquent, il est incapable de maintenir sous pression le liquide hydraulique. C’est tout le système de freinage qui est mis en cause dans ce cas. Cela augmente les risques pour le conducteur d’avoir un accident de la route. Il faut, à ce moment, procéder au remplacement sans délai des flexibles défectueux.

Une distance de freinage plus longue

Plusieurs facteurs peuvent expliquer la distance de freinage élevée d’un véhicule, parmi lesquels ses caractéristiques techniques. Ainsi, l’état des pneus et le système de freinage peuvent augmenter le temps de freinage. Le système de freinage a une plus grande influence, car ce sont les plaquettes de frein qui, en comprimant les disques de frein ou les tambours de frein, provoquent le ralentissement ou l’arrêt de la voiture.

Mais, pour que ces plaquettes assurent leur rôle comme il se doit, il faudrait que le liquide hydraulique soit acheminé par les flexibles de frein vers les étriers ou les cylindres de roue. C’est ici que le problème se pose : un flexible défectueux ne parviendrait pas à maintenir une bonne pression du liquide de frein, ce qui provoquerait le dysfonctionnement des plaquettes de frein. C’est ce qui explique que la pédale de frein est molle et que le temps de freinage est plus long. On peut y remédier en changeant les flexibles de frein de l’auto.

Le dérapage de la voiture lors d’un freinage

Le tirage se fait sur un côté précis. Il ne s’agit donc pas d’un défaut de parallélisme, mais d’un problème de répartition du freinage : le freinage n’est pas égal à droite et à gauche. C’est ce qui provoque la déportation. Ce phénomène est généralement dû au fait que les étriers ne bénéficient plus d’une pression suffisante dans le circuit de freinage, en raison de la fuite de liquide hydraulique. Le liquide qui s’échappe peut avoir atterri sur un des disques. Ainsi, en glissant généreusement sur ce dernier, les plaquettes provoquent une réduction importante du freinage sur l’un des côtés.

La solution, c’est d’éviter la rupture de transmission du liquide de frein en préservant l’intégrité des flexibles de frein. Ainsi, si les flexibles présentent déjà des signes de dégradation avancée, il est préférable de les remplacer pour garantir un freinage sûr, sous réserve des conditions climatiques et de l’état de chaussée.

Des freins qui sifflent en continu, sans freiner et en ligne droite

Le conducteur peut percevoir un sifflement au niveau des freins, sans avoir au préalable actionné la pédale de frein. Le problème, c’est que le piston d’étrier qui tient la plaquette a du mal à revenir. Comme cause principale, les spécialistes évoquent le mauvais état des flexibles de frein. Ainsi, ces derniers ne jouent plus correctement leur rôle qui consiste à propulser sous pression le liquide hydraulique dans les étriers ou les tambours. Cela peut aussi entraîner le dysfonctionnement du système de freinage. Les conséquences sont bien plus fâcheuses au quotidien. Il revient au conducteur de prendre des dispositions qui s’imposent pour changer au plus tôt les flexibles défectueux.

En conclusion, de nombreuses circonstances plaident en faveur d’un changement de flexibles de frein de voiture. Certaines sont plus détectables que d’autres. Pour s’assurer qu’un véhicule est en bon état de marche, il est conseillé de faire régulièrement contrôler le véhicule par un professionnel.

Nous vous recommandons ces autres pages :