Kit d’embrayage usé : pourquoi faut-il le changer ?

Tous les conducteurs d’une voiture dotée d’une boîte de vitesses manuelle sont concernés par l’obligation de surveiller le bon fonctionnement de l’embrayage de leur véhicule, et plus particulièrement du kit d’embrayage. En effet, le kit d’embrayage est composé de nombreuses pièces dites d’usure, c’est-à-dire des pièces mécaniques qui subissent une usure naturelle et inéluctable au fur et à mesure de leur utilisation et de chaque changement et passage de vitesse.

Plusieurs signes et symptômes avant-coureurs permettent d’identifier un embrayage défaillant, dont au moins un élément qui va nécessiter un remplacement, soit dans un garage auto, soit en se procurant la pièce à remplacer pour effectuer soi-même la réparation.

Nous vous proposons donc un tour d’horizon des principaux signes d’usure du système d’embrayage et des raisons pour lesquelles il est indispensable de procéder à leur changement, sans attendre de prendre le risque d’une panne plus importante et plus coûteuse.

Pourquoi changer un kit d'embrayage usé ?-1

Les symptômes d’un embrayage usé

Pour rappel, un kit d’embrayage est constitué du disque d’embrayage, de la butée et de la fourchette d’embrayage. Le système complet d’embrayage inclut le volant moteur, un émetteur et un récepteur, le câble et la pédale d’embrayage, le tout permettant de changer de rapport par l’intermédiaire de la boîte de vitesses et de transmettre la puissance du moteur jusqu’aux roues par la transmission.

Fort heureusement, il est souvent possible de détecter l’émergence d’un problème grâce à un changement de comportement de la voiture, ou de tout autre véhicule à boîte de vitesses manuelle. De plus, la durée de vie moyenne d’un embrayage étant située autour de 150 000 kilomètres, il est inévitable de devoir lui prêter attention et de surveiller son parfait fonctionnement.

Une pédale d’embrayage soudainement molle ou dure

Quand un disque d’embrayage est usé, la pédale d’embrayage change généralement de comportement, modifiant le ressenti du conducteur pendant la conduite. La pédale d’embrayage peut alors perdre en souplesse et devenir beaucoup plus dure à enfoncer, avec possiblement une difficulté pour revenir à sa position initiale.

Une usure du disque d’embrayage peut également se matérialiser par une pédale molle en début de course, puis dure en bout de course.

Un véhicule affichant un tel problème doit être rapidement diagnostiqué, afin de déterminer l’origine exacte de ce changement de dureté de la pédale, qui peut venir du système mécanique de la pédale, du disque d’embrayage ou des deux.

Des bruits anormaux pendant le passage des vitesses

L’apparition d’un nouveau bruit dans une voiture est rarement bon signe. Quand un bruit de frottement provient de l’embrayage, notamment au moment d’enfoncer la pédale d’embrayage, il y a une forte probabilité que la butée d’embrayage soit endommagée et ne puisse plus remplir son rôle, ce qui impose son remplacement.

Un problème de butée d’embrayage peut également prendre la forme d’une difficulté à manier correctement la pédale d’embraye et l’accélérateur lors d’un démarrage en côte.

Si un bruit se fait entendre lors du passage des rapports de la boîte de vitesses, il faut impérativement faire vérifier ladite boîte et l’embrayage, qui peuvent tous deux être détériorés.

Enfin, s’il s’agit d’un petit bruit de couinement de la pédale d’embrayage, il peut s’agir d’un simple grincement du mécanisme de la pédale ou du câble, sans véritable risque de graves conséquences.

Un embrayage qui patine

Un véhicule dont l’embrayage patine devient bien plus inconfortable à conduire. En effet, un kit d’embrayage défectueux ne permet plus au moteur de transmettre toute sa puissance et son couple vers la transmission et les roues.

Les démarrages sont plus poussifs, la voiture semble manquer de puissance et être moins réactive, pouvant même éprouver des difficultés à gravir une côte. Tous ces signes sont révélateurs d’une réduction du coefficient de friction entre le disque d’entraînement et le volant moteur. Quand le niveau d’usure atteint un stade très avancé, il est même possible, lors d’une accélération, de voir le compte-tours du véhicule prendre des tours, sans que le véhicule n’accélère pour autant, ou en accélérant avec des à-coups.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer un embrayage qui patine, et le premier d’entre eux est une usure des garnitures de friction du disque d’embrayage, qui ne peut donc plus être suffisamment en contact avec le volant moteur, ce qui provoque la sensation de patinage.

Il peut également s’agir d’un défaut du lien entre le câble et la fourchette d’embrayage.

Dans les deux cas, il est indispensable de remédier au problème avant de risquer la panne totale d’embrayage, immobilisant le véhicule et entraînant un devis de réparation au prix bien plus élevé.

Pourquoi changer un kit d'embrayage usé ?-2

Quelles peuvent être les conséquences si on attend trop ?

Si le fait d’intervenir au plus vite sur un kit d’embrayage, mécanique comme hydraulique, est si important, c’est parce qu’un élément d’embrayage usé ou défectueux peut précipiter l’usure ou la casse d’une ou plusieurs autres pièces.

Ainsi, au lieu de devoir intervenir uniquement sur le kit d’embrayage, il est possible de devoir également changer le volant moteur, avec à la clé, une augmentation du budget et du prix à consacrer à la réparation.

De plus, comme il est facile de l’imaginer, il est toujours beaucoup plus judicieux de remédier à un problème d’embrayage dès les premiers signes d’usure, afin de disposer d’une voiture à la conduite souple, sûre et agréable. Conduire un véhicule dont l’embrayage est trop usé est non seulement moins confortable, mais induit également la possibilité d’une panne soudaine et définitive, empêchant le véhicule d’avancer ou ne permettant plus de changer de rapport de vitesse.

Sur ce point, quiconque a déjà expérimenté l’impossibilité de pouvoir passer les vitesses au milieu de la circulation en raison d’une panne d’embrayage peut témoigner de la difficulté, du danger et de l’inconfort de cette situation.

Initialement, un changement de kit d’embrayage est déjà une intervention mécanique dont le tarif est particulièrement élevé, entre 600 € et 1 000 € selon le garage choisi, et cela, en raison de l’obligation d’y consacrer de nombreuses heures pour déposer et remplacer toutes les pièces au fonctionnement anormal. Mais, si l’on ajoute à ce prix le changement du volant moteur (usé par un disque d’embrayage en mauvais état) et le tarif d’un éventuel remorquage, l’addition peut alors entraîner un devis au montant dépassant les 1 500 €.

Pour éviter d’en arriver là, il est conseillé de surveiller le comportement et le fonctionnement de l’embrayage de sa voiture et de l’entretenir au mieux, sachant qu’il est possible de faire soi-même le changement des pièces d’embrayage (à condition d’avoir de bonnes notions de mécanique et d’être équipé des outils nécessaires).

Le prix des pièces d’embrayage étant accessible, l’économie réalisée est d’autant plus notoire et financièrement avantageuse.

Nous vous recommandons ces autres pages :