Quels sont les signes d’usure du kit d’embrayage d’une auto?

Les automobiles dotées d’une boîte de vitesses manuelle sont équipées d’un kit d’embrayage. Il s’agit d’un ensemble de pièces mécaniques qui assurent la transmission de la puissance du moteur à la boîte de vitesses. Concrètement, l’embrayage d’une voiture sert de lien entre le moteur et les roues d’une voiture. Son rôle est donc capital pour la bonne tenue de route d’une voiture. Ainsi, un problème au niveau de l’un des éléments qui composent le kit d’embrayage peut perturber la conduite et occasionner un accident de la route. C’est pour cela que le conducteur doit être attentif au moindre signe d’alerte. Mais, si ce dernier n’est pas un professionnel de la mécanique, ce n’est pas évident qu’il puisse facilement les détecter.

Voici 5 signes qui montrent que l’embrayage d’une auto est usé et qu’il faut rapidement programmer le remplacement d’un ou de plusieurs éléments du kit.

Comment savoir si le kit d'embrayage de son auto est usé ?-1

Le fonctionnement anormal de la pédale d’embrayage

Le moindre changement au niveau de la pédale d’embrayage est directement ressenti par le conducteur, étant donné qu’il y pose son pied pour passer les vitesses. Une anomalie ne passerait donc pas inaperçue. Comment se matérialise-t-elle concrètement pendant la conduite? Au moment de débrayer ou d’embrayer, le conducteur remarque que la pédale d’embrayage offre un toucher différent : elle est dure ou au contraire très molle. Il peut dès lors suspecter que le kit d’embrayage de son auto est usé. Il s’agirait ici en l’occurrence du disque d’embrayage.

Il faut noter par ailleurs que cette situation se présente généralement quand le niveau d’usure de la pièce est très avancé. Dans ce cas, le changement de disque d’embrayage doit être imminent, pour éviter que le conducteur ne crée d’autres dommages à la voiture à force d’enfoncer la pédale d’embrayage. Un autre phénomène peut être remarqué : la pédale d’embrayage ne s’enfonce plus comme d’habitude. Si elle a une course courte, c’est aussi un indicateur de l’usure possible du disque d’embrayage. Cependant, le problème peut provenir de la pédale elle-même. Il faut vérifier que le tapis de sol ne freine pas sa progression.

La perception d’un bruit de frottement

En actionnant la pédale d’embrayage, le conducteur ne doit entendre aucun bruit. La perception d’un son est symptomatique d’un problème. Il s’agit le plus souvent d’un bruit de frottement. Ce n’est pas le plus assourdissant, mais il est néanmoins perceptible quand on prête l’oreille. Il commence en tout début de la course de la pédale et se fait insistant quand la pression est plus forte. Le bruit a tendance à s’amplifier lors des démarrages en côte, où l’embrayage et la pédale d’accélération sont sollicités simultanément et de manière intensive. C’est un bruit anormal provoqué par un embrayage usé, notamment une butée d’embrayage. Il faudra alors la changer. L’idéal est de remplacer tout le kit d’embrayage.

On peut aussi évoquer le cas où le conducteur perçoit un bruit de frottement permanent et rythmé, qui s’estompe dès qu’il actionne la pédale d’embrayage. Cette situation révèle également un problème au niveau de l’embrayage. Idem, c’est tout le système d’embrayage qu’il faut changer. La pose d’un embrayage neuf doit être imminente pour parer à toutes éventualités (casse du câble d’embrayage ou du circuit hydraulique, détérioration du volant du moteur, etc.), ce qui va limiter les dégâts qui pourraient altérer durablement le fonctionnement de la voiture.

L’embrayage qui patine

Le patinage de l’embrayage est sans doute l’un des signes les plus flagrants d’usure de l’embrayage d’un véhicule. Il est généralement causé par une faible friction entre le disque d’embrayage et le volant moteur. La conséquence, c’est que la voiture est moins réactive et que le conducteur doit appuyer davantage sur la pédale d’accélération pour la faire avancer. C’est notamment dû au fait qu’il y a un décalage entre l’appui sur la pédale d’accélérateur et le compte-tours. C’est surtout lors du démarrage et dans les phases d’accélération que cela se fait le plus ressentir. Un véhicule dont l’embrayage patine aura également tendance à manquer de puissance dans les côtes et au moment de tracter une charge.

Il y a aussi d’autres signes qui montrent qu’un embrayage patine :

  • l’embrayage débraye trop rapidement;
  • la vitesse de rotation du moteur est trop élevée;
  • une odeur de brûlé est omniprésente sous le capot;
  • la voiture ne cale pas en troisième vitesse pendant qu’elle est à l’arrêt et que le moteur tourne.

Dès que l’un ou plusieurs de ces signaux se manifestent, il faut vite réagir. Si un embrayage qui patine résulte souvent de l’usure du disque d’embrayage, il est primordial de changer l’ensemble du kit, et même aussi parfois de remplacer le volant moteur. Cependant, le patinage de l’embrayage peut être causé par d’autres facteurs qui ne nécessitent pas le changement du système d’embrayage de l’automobile. Seul un professionnel est en mesure d’apprécier la situation et de prendre les dispositions qui s’imposent.

Comment savoir si le kit d'embrayage de son auto est usé ?-2

Une difficulté à passer les vitesses

Au cours de la conduite, si le conducteur ressent comme une résistance au niveau de la boîte de vitesses, il doit nécessairement faire examiner la voiture. En effet, l’effort consenti à ce moment est inhabituel, ce qui engendrera de légers craquements qu’il est facile de percevoir et qui peuvent être assez incommodants à la longue. Le passage compliqué peut être causé par le niveau insuffisant de liquide hydraulique/d’huile, ou la présence d’obstacles (cailloux, tapis de sol, boue, etc.) à proximité de la pédale d’embrayage, qui réduisent sa course et empêchent un bon embrayage. En général, il n’y a pas de réparation à effectuer dans ces cas-là.

Il y a cependant une autre explication : le disque d’embrayage est usé. Ainsi, l’embrayage reste collé au volant moteur, rendant ainsi difficile l’utilisation de la boîte de vitesses. Dans ces conditions, des réparations s’imposent. Il faut procéder au remplacement sans délai de l’embrayage, afin de limiter les dégâts et de garantir le bon fonctionnement de l’automobile. L’idéal est de contacter un professionnel, afin qu’il procède rapidement à la dépose de l’ancien kit d’embrayage et à la pose d’un nouveau kit.

Une conduite par à-coups

Une conduite par à-coups, soit au démarrage soit lors du passage des vitesses, est un signe d’usure de l’embrayage. Si les à-coups sont généralement accompagnés d’effort important au débrayage, c’est probablement la butée d’embrayage qui est endommagée. Elle doit être remplacée au plus tôt pour éviter que d’autres pièces ne se dégradent aussi, ce qui pourrait engendrer des réparations assez coûteuses. En réalité, c’est d’un tout nouveau système d’embrayage que le conducteur va devoir se doter. Il est conseillé de contacter un professionnel pour qu’il procède au remplacement de l’ancien kit. Ce dernier est plus à même d’effectuer ce type de réparation. Après l’intervention du spécialiste, l’embrayage assumera mieux ses fonctions pour une conduite sans à-coups, aussi bien dans les côtes que sur une ligne droite.

En définitive, lorsque ces différents signes se manifestent, il est préférable d’équiper l’automobile d’un kit d’embrayage neuf, après avoir écarté toutes les autres hypothèses. Le spécialiste saura effectuer les réparations qui s’imposent, pour que la voiture fonctionne à nouveau normalement.

Nous vous recommandons ces autres pages :